Audi A3

Dès 1997 de l'émission

La réparation et l'exploitation de l'automobile



Audi A3
- La notice d'exploitation
   Les automobiles de la marque Audi A3/S3 - l'annotation
   Les numéros d'identification de l'automobile
   L'acquisition des pièces de rechange
   La technologie du service, l'outil et l'équipement du poste de travail
   Поддомкрачивание et le remorquage
   La mise en marche du moteur de la source d'alimentation auxiliaire
   Les contrôles de la volonté de l'automobile vers l'exploitation
   Les agents chimiques d'automobile
   Le diagnostic des pannes des noeuds et les systèmes de l'automobile
   Les organes de direction et les accueils de l'exploitation sûre
   La disposition des organes de direction et les appareils
   Les clés, les châteaux de la carrosserie avec la gestion commune et la signalisation anti-effraction
   Les lève-glaces électriques et les rétroviseurs
   Les systèmes de la sécurité. Le transport des enfants
   Les sièges
   Le coffre arrière
   La colonne réglée du gouvernail
   Le frein à main
   La transmission automatique
   L'installation de l'aide acoustique au stationnement
   Le château de l'ignition et la mise en marche du moteur
   De contrôle les appareils de mesure. Préventif et diagnostique les systèmes
   L'ordinateur de voyage
   Les interrupteurs et les commutateurs
   Темпостат
   Les essuie-glaces et les lave-glaces
   La ventilation, отопитель et le climatiseur de l'air du salon
   Le panneau pod'emno-sdvizhnaja крыши*
   L'éclairage du salon et le coffre arrière
   L'équipement du salon
   Le coffre arrière sur le toit
   Le rodage
   Les particularités de la conduite de l'automobile et les systèmes auxiliaires (ABS, EDS, ASR, ESP)
   L'exploitation de la remorque
   La prise d'essence par le combustible et d'avarie отпирание les couvercles à essence лючка
   Le capot
   Переналадка des phares
   La pharmacie de poche
   Le signe de l'arrêt d'urgence
   L'assortiment de l'outil et le cric
   La roue de secours
+ La sortie en cours et le service
+ Le moteur
+ Les systèmes du refroidissement, le chauffage
+ Les systèmes de l'alimentation et l'émission des gaz récupérant
+ Le matériel électrique du moteur
+ La boîte de main de changement de vitesse
+ La transmission automatique et les modèles avec le mandat d'amener complet
+ L'enchaînement et les arbres de commande
+ Le système de frein
+ La suspension et le mécanisme de direction
+ La carrosserie
+ Le matériel électrique de bord
+ Les électroschémas



Le château de l'ignition et la mise en marche du moteur

LES INFORMATIONS TOTALES

Le château de l'ignition

Les moteurs de benzine

1 – l'ignition est coupée / le moteur ne travaille pas, on peut fermer le volant de direction
2 – l'ignition включено*
3 – la mise en marche du moteur

*
Au détachement et la connexion ultérieure de l'accumulateur attendez environ 5 secondes et seulement puis établissez le moteur.

Les moteurs diesel
1.
On cesse la présentation du combustible / le moteur ne travaille pas, on peut fermer le volant de direction
2. La
position de l'insertion de la préincandescence et le mouvement ultérieur
Au moment de la préincandescence n'insérez pas de puissants consommateurs du courant pour ne pas surcharger l'accumulateur.
3. La
mise en marche du moteur

Les recommandations pour tous les automobiles :

La position 1 :


Pour la fermeture du volant sortez la clé du château et tournez le volant avant sa fixation entendue.
Sur les automobiles avec la boîte de vitesses automatique on peut tourner la clé à la position 1 et tirer seulement à la présence du levier du sélecteur dans la position “Р”.
L'ATTENTION

Sur les automobiles avec РКПП la clé tirez du château seulement après l'arrêt complet! Autrement probablement non prémédité защелкивание en dirigeant sur le château.



La position 2 :

Si la clé se tourne avec peine ou ne se tourne pas du tout dans cette position, il faut un peu tourner le volant de direction pour la libération du château du volant.

La position 3 :

Avant chaque mise en marche ultérieure du moteur rendez la clé de contact à la position 1. Le blocage du redémarrage dans le château de l'ignition prévient l'endommagement du démarreur, excepté l'engrenage de son pignon avec la couronne dentée du volant à déjà moteur travaillant.

La mise en marche du moteur

Les généralités


L'ATTENTION

Au moteur travaillant dans les locaux fermés il y a un danger de l'empoisonnement!



Avant la mise en marche du moteur établissez le levier de la commutation au point mort (le levier du sélecteur de la boîte automatique à la position “Р” ou “N”) et serrez le frein à main.

Sur l'automobile avec РКПП au moment de la mise en marche du moteur pressez la pédale de l'enchaînement pour que le démarreur tourne seulement le moteur.
Dès que le moteur a été mis en marche, livrez la clé – le démarreur ne doit pas tourner avec коленвалом.

Après la mise en marche froide le moteur un certain temps travaille avec le bruit intensifié, ne s'établira pas la pression nécessaire de l'huile dans le système de l'hydrocompensation du jeu des soupapes. Ce phénomène normal, qui ne doit pas provoquer l'alarme.
Ne chauffez pas le moteur à vide! Commencez à la fois le mouvement!

Évitez les chiffres d'affaires augmentés et le mouvement de la pédale entièrement pressée de l'accélérateur à acquisition de la température ouvrière du moteur.

On ne peut pas établir l'automobile avec le réorganisateur catalytique par remorquage excédant 50 м*. Le combustible ne brûlant pas peut se trouver dans le réorganisateur et amener à son endommagement.

*Это ne se rapporte pas aux automobiles avec le moteur diesel.

Les moteurs de benzine

À la mise en marche froid ou прогретого jusqu'à la température ouvrière du moteur n'appuyez pas sur la pédale de l'accélérateur ni avant l'insertion du démarreur, ni pendant son travail.

Si le moteur n'a pas été mis en marche à la fois, après environ 10 secondes cessez la tentative de la mise en marche et la répétez environ dans des demi-minutes.
Après la mise en marche du moteur très chaud peut être nécessaire la pression facile sur la pédale de l'accélérateur.

Les moteurs diesel

La préincandescence

Le moteur est équipé du système de la préincandescence. Le temps nécessaire de la préincandescence est défini selon la combustion de la lampe-témoin de la préincandescence jointe au détecteur de la température du liquide refroidissant – s'adressez à la subdivision De contrôle les appareils de mesure. Préventif et diagnostique les systèmes.

Tournez la clé dans le château de l'ignition à la position 2. Au moteur froid s'allume la lampe-témoin du système de la préincandescence que témoigne de l'insertion de la préincandescence du moteur. Elle éteint après l'acquisition de la température de l'inflammation.

Pendant la préincandescence n'insérez pas de puissants consommateurs du courant pour inutilement ne pas surcharger l'accumulateur.
À la mise en marche прогретого jusqu'à la température ouvrière du moteur, ainsi qu'à la température de l'air la lampe-témoin du système de la préincandescence est plus haute +8°С s'allume environ pour une seconde – on peut établir le moteur à la fois.
Le moteur établissez à la fois, dès qu'éteindra la lampe-témoin.

À la mise en marche n'appuyez pas sur la pédale de l'accélérateur.

À l'apparition des éclats séparés continuez à retenir le démarreur inséré encore quelques secondes (au maximum la demi-minute), le moteur ne gagnera pas indépendamment.

Si le moteur n'est pas mis en marche, ferez la pause environ par demi-minutes, accomplissez encore une fois la préincandescence et répétez la mise en marche, comme est décrit plus haut.