Audi A3

Dès 1997 de l'émission

La réparation et l'exploitation de l'automobile



Audi A3
- La notice d'exploitation
   Les automobiles de la marque Audi A3/S3 - l'annotation
   Les numéros d'identification de l'automobile
   L'acquisition des pièces de rechange
   La technologie du service, l'outil et l'équipement du poste de travail
   Поддомкрачивание et le remorquage
   La mise en marche du moteur de la source d'alimentation auxiliaire
   Les contrôles de la volonté de l'automobile vers l'exploitation
   Les agents chimiques d'automobile
   Le diagnostic des pannes des noeuds et les systèmes de l'automobile
   Les organes de direction et les accueils de l'exploitation sûre
   La disposition des organes de direction et les appareils
   Les clés, les châteaux de la carrosserie avec la gestion commune et la signalisation anti-effraction
   Les lève-glaces électriques et les rétroviseurs
   Les systèmes de la sécurité. Le transport des enfants
   Les sièges
   Le coffre arrière
   La colonne réglée du gouvernail
   Le frein à main
   La transmission automatique
   L'installation de l'aide acoustique au stationnement
   Le château de l'ignition et la mise en marche du moteur
   De contrôle les appareils de mesure. Préventif et diagnostique les systèmes
   L'ordinateur de voyage
   Les interrupteurs et les commutateurs
   Темпостат
   Les essuie-glaces et les lave-glaces
   La ventilation, отопитель et le climatiseur de l'air du salon
   Le panneau pod'emno-sdvizhnaja крыши*
   L'éclairage du salon et le coffre arrière
   L'équipement du salon
   Le coffre arrière sur le toit
   Le rodage
   Les particularités de la conduite de l'automobile et les systèmes auxiliaires (ABS, EDS, ASR, ESP)
   L'exploitation de la remorque
   La prise d'essence par le combustible et d'avarie отпирание les couvercles à essence лючка
   Le capot
   Переналадка des phares
   La pharmacie de poche
   Le signe de l'arrêt d'urgence
   L'assortiment de l'outil et le cric
   La roue de secours
+ La sortie en cours et le service
+ Le moteur
+ Les systèmes du refroidissement, le chauffage
+ Les systèmes de l'alimentation et l'émission des gaz récupérant
+ Le matériel électrique du moteur
+ La boîte de main de changement de vitesse
+ La transmission automatique et les modèles avec le mandat d'amener complet
+ L'enchaînement et les arbres de commande
+ Le système de frein
+ La suspension et le mécanisme de direction
+ La carrosserie
+ Le matériel électrique de bord
+ Les électroschémas



La transmission automatique

LES INFORMATIONS TOTALES

À 4 marches automatique трансмиссия*



L'automobile est regroupé par la transmission à 4 marches automatique avec la gestion électronique.

La commutation sur les transmissions augmentées et baissées se réalise selon les programmes eus en mémoire du mouvement.

Le programme dynamique des commutations (DSP)

Le passage précoce sur augmenté et tardif – sur les transmissions baissées assure la consommation de combustible optima.
L'appareil de commande accomplit le choix automatique du programme.

À la manière retenue de la conduite l'automatique choisit le programme économe de la commutation.

À la manière passionnée de la conduite avec les dispersions rudes et les différences fréquentes de la vitesse, avec l'utilisation du maximum de vitesse ou après la pression rude sur la pédale de l'accélérateur l'automatique travaille dans la gamme des programmes sportifs. Le passage tardif aux transmissions augmentées permet entièrement de réaliser le stock de la capacité du moteur. La commutation sur les transmissions baissées se réalise à de plus hauts chiffres d'affaires du moteur en comparaison du programme économe.

Le choix optimum sous les conditions concrètes du programme du mouvement représente le procès continu. Cependant indépendamment de cela on peut adopter le programme plus sportif, ayant appuyé rudement sur la pédale de l'accélérateur. De plus la boîte de vitesses adopte la transmission baissée correspondant à la vitesse réelle du mouvement, en assurant la possibilité de la dispersion dynamique (par exemple, au dépassement) sans nécessité de la pression rude jusqu'au bout les pédales de l'accélérateur. Après la commutation inverse sur la transmission augmentée et au régime correspondant de la conduite se rétablit le travail du programme initial.

Le programme du mouvement dirige dans la montagne le choix des transmissions sur les montées et les descentes. Grâce à cela il ne faut pas adopter au mouvement la montée. Par la pression de la pédale du frein au mouvement sous le penchant se réalise la commutation sur la transmission baissée. En conséquence de cela on peut freiner par le moteur sans s'adresser à la commutation de main.

Le blocage du levier du sélecteur

La garde automatique du levier du sélecteur


À l'ignition insérée le levier du sélecteur se bloque dans la position “Р” et “N”.

Pour страгивания lui de ces positions pressez la pédale du frein. Cela prévient l'insertion involontaire de la transmission de la marche et le mouvement spontané de l'automobile de la place.

À titre de l'avertissement au conducteur à la présence du levier du sélecteur dans les positions “Р” et “N” sur l'écran du tableau de bord il y a une indication “BEIM EINLEGEN EINER FAHRSTUFE IM STAND FUSSBREMSE BETДTIGEN” (au choix du régime du mouvement de l'automobile immobile pressez la pédale du frein). En outre sur la coulisse du changement de vitesse s'allume représenté au dessus du symbole.

Aux vitesses environ de 5 kilomètres par heure et il y a plus haut une suppression automatique du blocage du levier du sélecteur se trouvant dans la position “N”.

Le bouton du blocage



Le bouton du blocage du levier du sélecteur empêche l'insertion involontaire des transmissions. À la pression du bouton donné le levier du sélecteur est débloqué.

Sur les illustrations la couleur rouge met en relief les positions, à qui il est nécessaire d'appuyer sur le bouton du blocage.

Le blocage de la clé dans le château de l'ignition

Après le débranchement de l'ignition on peut tirer la clé du château seulement à la présence du levier du sélecteur dans la position “Р” (le blocage de station).

Après l'extrait de la clé du château le levier du sélecteur se bloque dans la position “Р”.

La position du levier du sélecteur


À l'ignition insérée sur le tableau de bord il y a une indication de la position réelle du levier du sélecteur. Sur l'illustration donnée on montre la position “D”.

Р le blocage de station

Les roues motrices se bloquent. On peut se servir du blocage de station seulement après l'arrêt de l'automobile.

R la transmission de la marche arrière

On peut insérer la transmission de la marche arrière seulement après l'arrêt de l'automobile et au fonctionnement du moteur en régime de la marche à vide.

À l'ignition insérée et la présence du levier du sélecteur dans la position “R” brûlent les lanternes de la marche arrière.

N le point mort (la position de la marche à vide)

Établissez le levier du sélecteur à la position donnée seulement aux interruptions de longue durée du mouvement.

D la position principale au mouvement en avant

La commutation sur les transmissions augmentées et baissées de la marche de devant se réalise automatiquement, en fonction de la charge du moteur, la vitesse et le programme.

En régime du mouvement dans les circonstances définies il arrive plus préférablement provisoirement traduire le levier du sélecteur à un de нижеописываемых des positions.

3 position pour le mouvement des chemins montueux

La position donnée est recommandée à la commutation fréquente de la 3-ème transmission sur 4-ème et à l'inverse, quand le levier du sélecteur se trouve dans la position principale “D”.
La 4-ème transmission se bloque. Grâce à cela augmente un peu l'effet de frein du moteur à la pédale livrée de l'accélérateur.

2 position pour le mouvement dans la montagne

La position donnée convient les éliminations des longues descentes et les montées.
Les 3-ème et 4-ème transmissions sont bloquées. Cela permettra d'éviter la commutation inutile sur les transmissions augmentées et augmenter l'effet de frein du moteur.

1 position pour l'élimination des penchants rapides

Cette position est recommandée pour l'élimination des montées et les descentes avec un exceptionnellement grand penchant du profil en long – particulièrement au mouvement avec la remorque.
L'automobile avance seulement sur la 1-er transmission. Cela atteint l'effet maximum de frein du moteur.
L'ATTENTION

À la commutation de main sur les transmissions baissées on peut établir le levier du sélecteur aux positions “3”, “2” et “1”. Cependant l'automatique adoptera seulement après que l'augmentation de livraison des chiffres d'affaires du moteur deviendra impossible.


L'installation Kick-down

L'installation Kick-down permet de réaliser l'accélération maxima. À la pression rude de la pédale de l'accélérateur avec le passage du point de la résistance l'automatique adopte la transmission baissée en fonction des chiffres d'affaires et la vitesse. La commutation sur la transmission suivante augmentée se passe seulement pour l'obtention du nombre maximum des chiffres d'affaires du moteur.

Les notices d'exploitation

La mise en marche du moteur


On peut établir le moteur seulement à la présence du levier du sélecteur dans la position “N” ou “Р”. S'adressez à aussi subdivision le Château de l'ignition et la mise en marche du moteur.

Le choix du régime du mouvement

Devant le choix du régime du mouvement de l'automobile immobile avec le moteur travaillant appuyez toujours sur la pédale du frein.
À la commutation accomplie jusqu'à трогания de la place, n'appuyez pas sur la pédale de l'accélérateur.

À la commutation non préméditée du levier à la position “N” pendant le mouvement, avant de revenir au régime nécessaire du mouvement, enlevez le gaz et attendez les chutes des chiffres d'affaires jusqu'à la marche à vide.


L'ATTENTION

Indépendamment du régime choisi du mouvement, au moteur travaillant retenez l'automobile par le frein de pied, puisque même en régime de la marche à vide ne disparaît pas le lien entièrement cinématique du moteur avec les roues – l'automobile "rampe".
À l'automobile immobile avec le régime inséré du mouvement n'ajoutez pas en aucun cas le gaz (par exemple, la main à подкапотном l'espace). Autrement l'automobile commencera à avancer à la fois, il est possible même au frein à main serré.



Avant les travaux avec le moteur travaillant traduisez le levier du sélecteur à la position “Р” et serrez le frein à main.

Трогание de la place


Insérez le régime nécessaire du mouvement. Attendez, l'automatique accomplira l'insertion, ayant créé le court-circuit de force de la boîte de vitesses avec les roues motrices (au moment de l'insertion est sensible l'impulsion facile). Seulement après cela ajoutez le gaz.

L'arrêt

Aux arrêts de courte durée, par exemple, près des feux, adopter au point mort “N” il ne faut pas. Assez retenir automobile par le frein. Cependant le moteur doit travailler de plus seulement en régime de la marche à vide.

Le stationnement

À l'arrêt à la place égale il suffit d'insérer le blocage de station. Si le chemin a le penchant, d'abord serrez le frein à main, mais puis insérez le blocage de station. Grâce à cela la charge diminue du mécanisme du blocage et s'allège son débranchement ultérieur.

Le programme d'avarie

À la panne du système l'automatique adopte le programme d'avarie. Sur cela signale l'inflammation / l'extinction à la fois tous les segments sur le panneau d'indicateur.

En fonction de la situation de voyage on peut interrompre le lien de la boîte de vitesses avec les roues motrices. À la mise en marche ultérieure du moteur et le mouvement (le levier du sélecteur dans la position “Р” ou “N”) le lien entre la boîte de vitesses et les roues motrices se rétablit par l'installation du levier du sélecteur à la position nécessaire. Cependant dans la position “D” la 3-ème transmission dans tous les cas fera partie. En cas de nécessité большей les forces de la traction (par exemple, dans la montagne, le mouvement avec la remorque) on peut commencer le mouvement à la présence du levier du sélecteur dans la position “1”.

Est aussi possible l'insertion de la transmission de la marche arrière.
L'ATTENTION

À la commutation de la boîte de vitesses sur le régime d'avarie s'adressez le plus vite possible sur Audi.


Tiptronic*


L'automobile est regroupé par la transmission à 5 marches automatique avec la gestion électronique.

En vue de la réduction de la consommation de combustible et la protection de l'environnement, sur certaines modifications la transmission est arrangée ainsi que le maximum de vitesse de l'automobile est atteint seulement sur la 4-ème transmission.

La commutation sur les transmissions augmentées et baissées se réalise selon les programmes eus en mémoire du mouvement. Il y a aussi une possibilité du changement de vitesse de main (le programme de main de la commutation).

Le programme dynamique des commutations (DSP)

L'appareil de commande accomplit la commutation automatique des programmes.

À la manière retenue de la conduite l'automatique choisit le programme économe de la commutation.

Le passage précoce sur augmenté et tardif – sur les transmissions baissées assure la consommation de combustible optima.

À la manière de température de la conduite avec les dispersions rudes et les différences fréquentes de la vitesse, avec l'utilisation du maximum de vitesse ou après la pression rude sur la pédale de l'accélérateur l'automatique travaille dans la gamme des programmes sportifs. Le passage tardif aux transmissions augmentées permet entièrement de réaliser le stock de la capacité du moteur. La commutation sur les transmissions baissées se réalise à de plus hauts chiffres d'affaires du moteur en comparaison du programme économe.

Le choix optimum sous les conditions concrètes du programme du mouvement représente le procès continu. Cependant indépendamment de cela on peut adopter le programme plus sportif, ayant appuyé rudement sur la pédale de l'accélérateur. De plus la boîte de vitesses adopte la transmission baissée correspondant à la vitesse réelle du mouvement, en assurant la possibilité de la dispersion dynamique (par exemple, au dépassement) sans nécessité de la pression rude jusqu'au bout les pédales de l'accélérateur. Après la commutation inverse sur la transmission augmentée et au régime correspondant de la conduite se rétablit le travail du programme initial.

Le programme du mouvement dirige dans la montagne le choix des transmissions sur les montées et les descentes. Grâce à cela il ne faut pas adopter au mouvement la montée. Par la pression de la pédale du frein au mouvement sous le penchant se réalise la commutation sur la transmission baissée. En conséquence de cela on peut freiner par le moteur sans s'adresser à la commutation de main.

Le programme de main de la commutation


Pour la commutation sur le régime de main pressez le levier du sélecteur de la position “D” à droite. Adopter le régime de main on peut pendant le mouvement, ainsi que pendant le stationnement. Au régime inséré de main, sur l'écran il y a une indication de la transmission insérée “5, 4, 3, 2, 1”.


Au cours de la traduction du levier du sélecteur en avant (+) il y a une commutation sur les transmissions augmentées. Au cours de la traduction en arrière (–) – sur les transmissions baissées.

À la dispersion sur 1 2 3 et 4 transmissions, de la boîte adoptera automatiquement la transmission suivante augmentée peu de temps avant l'acquisition des chiffres d'affaires maximums du moteur.

À la commutation de la transmission augmentée sur baissé l'automatique adoptera seulement après que l'augmentation de livraison des chiffres d'affaires du moteur deviendra impossible.

Au fonctionnement de l'installation Kick-down la transmission adopte la transmission baissée en fonction de la vitesse de l'automobile et les chiffres d'affaires du moteur.

Le volant de direction sportif “Tiptronic” *


Les touches disposées sur le volant de direction donnent la possibilité du changement de vitesse de main.

Certainement, aussi le changement de vitesse par le levier du sélecteur sur une moyenne console de plus est possible.

Au programme inséré de main des commutations de la touche sur le volant de direction s'éclairent.


À la pression sur le dos (+) par une de deux touches il y a une commutation sur les transmissions augmentées.

À la pression sur la partie inférieure (–) – sur les transmissions baissées.

À la dispersion sur 1 2 3 et 4 transmissions, de la boîte adoptera automatiquement la transmission suivante augmentée peu de temps avant l'acquisition des chiffres d'affaires maximums du moteur.

À la commutation de la transmission augmentée sur baissé l'automatique adoptera seulement après que l'augmentation de livraison des chiffres d'affaires du moteur deviendra impossible.

Le blocage du levier du sélecteur

La garde automatique du levier du sélecteur


À l'ignition insérée le levier du sélecteur se bloque dans la position “Р” et “N”.

Pour страгивания lui de ces positions pressez la pédale du frein. Cela prévient l'insertion involontaire de la transmission de la marche et le mouvement spontané de l'automobile de la place.

À titre de l'avertissement au conducteur à la présence du levier du sélecteur dans les positions “Р” et “N” sur l'écran du tableau de bord avec le système d'information водителя* il y a une indication “BEIM EINLEGEN EINER FAHRSTUFE IM STAND FUSSBREMSE BETДTIGEN” (au choix du régime du mouvement de l'automobile immobile pressez la pédale du frein). En outre sur la coulisse du changement de vitesse s'allume représenté au dessus du symbole.

Aux vitesses environ de 5 kilomètres par heure et il y a plus haut une suppression automatique du blocage du levier du sélecteur se trouvant dans la position “N”.


Le bouton du blocage du levier du sélecteur empêche l'insertion involontaire des transmissions. À la pression du bouton donné le levier du sélecteur est débloqué.

Sur les illustrations la couleur rouge met en relief les positions, à qui il est nécessaire d'appuyer sur le bouton du blocage.

Le blocage de la clé dans le château de l'ignition


Après le débranchement de l'ignition on peut tirer la clé du château seulement à la présence du levier du sélecteur dans la position “Р” (le blocage de station).

Après l'extrait de la clé du château le levier se bloque dans la position “Р”.

Les positions du levier du sélecteur


À l'ignition insérée sur le tableau de bord il y a une indication de la position réelle du levier du sélecteur. Sur l'illustration donnée on montre la position “D”.

Р le blocage de station

Les roues motrices se bloquent. On peut insérer le blocage de station seulement sur l'automobile immobile.

R la transmission de la marche arrière

La transmission de la marche arrière insérez seulement à l'automobile immobile et au fonctionnement du moteur en régime de la marche à vide.

À l'ignition insérée et la présence du levier du sélecteur dans la position “R” brûlent les phares de la marche arrière.

N le point mort (la position de la marche à vide)

Établissez le levier du sélecteur à la position donnée seulement aux interruptions de longue durée du mouvement.

D la position principale au mouvement en avant

La commutation sur les transmissions augmentées et baissées de la marche de devant se réalise automatiquement, en fonction de la charge du moteur, la vitesse et le programme.

En régime du mouvement dans les circonstances définies il arrive plus préférablement provisoirement traduire le levier du sélecteur à un de нижеописываемых des positions.

4 position pour le mouvement des chemins montueux

La position donnée est recommandée à la commutation fréquente de la 4-ème transmission sur 5-ème et à l'inverse, quand le levier du sélecteur se trouve dans la position principale “D”.
La 5-ème transmission se bloque. Grâce à cela augmente un peu l'effet de frein du moteur à la pédale livrée de l'accélérateur.

3 position pour le mouvement dans la montagne

La position donnée convient les éliminations des longues descentes et les montées.
Les 4-ème et 5-ème transmissions se bloquent. Cela permettra d'éviter la commutation inutile sur les transmissions augmentées et augmenter l'effet de frein du moteur.

2 position pour l'élimination des penchants rapides

Cette position est recommandée pour l'élimination des montées et les descentes avec un exceptionnellement grand penchant du profil en long – particulièrement au mouvement avec la remorque.

L'automobile avance seulement sur la 1-er et 2-ème transmission. Cela permet d'éviter la commutation inutile sur les transmissions augmentées et on atteint l'effet maximum de frein du moteur.
L'ATTENTION

À la commutation de main sur les transmissions baissées on peut établir le levier du sélecteur aux positions “4”, “3” et “2”. Cependant l'automatique adoptera seulement après que l'augmentation de livraison des chiffres d'affaires du moteur deviendra impossible.



L'installation Kikc-down

L'installation Kikc-down permet de réaliser l'accélération maxima. À la pression rude de la pédale de l'accélérateur avec le passage du point de la résistance l'automatique adopte la transmission baissée en fonction des chiffres d'affaires et la vitesse. La commutation sur la transmission suivante augmentée se passe seulement pour l'obtention du nombre maximum des chiffres d'affaires du moteur.

Les notices d'exploitation

La mise en marche du moteur


On peut établir le moteur seulement à la présence du levier du sélecteur dans la position “N” ou “Р”. S'adressez aussi à la subdivision le Château de l'ignition et la mise en marche du moteur.

Le choix du régime du mouvement

Devant le choix du régime du mouvement de l'automobile immobile avec le moteur travaillant appuyez toujours sur la pédale du frein.
À la commutation accomplie jusqu'à трогания de la place, n'appuyez pas sur la pédale de l'accélérateur.

À la commutation non préméditée du levier à la position “N” pendant le mouvement, avant de revenir au régime nécessaire du mouvement de la marche de devant, enlevez le gaz et attendez les chutes des chiffres d'affaires jusqu'à la marche à vide.
L'ATTENTION

Indépendamment du régime choisi du mouvement, au moteur travaillant retenez l'automobile par le frein de pied, puisque même en régime de la marche à vide ne disparaît pas le lien entièrement cinématique du moteur avec les roues – l'automobile "rampe".
À l'automobile immobile avec le régime inséré du mouvement n'ajoutez pas en aucun cas le gaz (par exemple, la main à подкапотном l'espace). Autrement l'automobile commencera à avancer à la fois, il est possible même au frein à main serré.
Avant les travaux avec le moteur travaillant traduisez le levier du sélecteur à la position “Р” et serrez le frein à main.



Трогание de la place

Insérez le régime nécessaire du mouvement. Attendez, l'automatique accomplira l'insertion, ayant créé le court-circuit de force de la boîte de vitesses avec les roues motrices (au moment de l'insertion est sensible l'impulsion facile). Seulement après cela ajoutez le gaz.

L'arrêt


Aux arrêts de courte durée, par exemple, près des feux, adopter au point mort “N” il ne faut pas. Assez retenir automobile par le frein. Cependant le moteur doit travailler de plus seulement en régime de la marche à vide.

Le stationnement

À l'arrêt à la place égale il suffit d'insérer le blocage de station. Si le chemin a le penchant, d'abord serrez le frein à main, mais puis insérez le blocage de station. Grâce à cela la charge diminue du mécanisme du blocage et s'allège son débranchement ultérieur.

Le programme d'avarie

À la panne du système l'automatique adopte le programme d'avarie. Sur cela signale l'inflammation / l'extinction à la fois tous les segments sur le panneau d'indicateur.

Après cela on peut traduire le levier du sélecteur à toutes les positions. Cependant dans les positions “D, 4, 3, 2” la 4-ème transmission fera partie.
Est aussi possible l'insertion de la transmission de la marche arrière.

À la commutation de la boîte de vitesses sur le régime d'avarie s'adressez le plus vite possible sur Audi.

Le blocage électronique de la transmission de la marche arrière au travail dans le régime d'avarie est déconnecté.

Dans le régime d'avarie le programme de main des commutations est déconnecté.